Qu'est-ce que l'écohabitat ?

22 Septembre 2021

Alors que les ressources fossiles de notre planète diminuent de jour en jour, l’écohabitat s’impose comme la solution de demain ! Cette façon de construire ou rénover de manière écologique offre un grand nombre d’avantages… Venez découvrir ce qui se cache derrière ce terme !

Le concept d’éco-habitat vise à relever un défi pour l’avenir : celui d’un habitat respectueux de l’environnement, privilégiant la santé de ses occupants, et ayant un impact réduit sur les ressources environnementales.

Le monde de l’éco-habitat est vaste et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Cet article didactique rassemble les principaux aspects et vous aidera à :

• comprendre rapidement et facilement les idées fortes de la maison bioclimatique et écologique,

• recenser les bonnes pratiques de construction et les matériaux associés,

• découvrir les solutions utilisant les énergies renouvelables,

• trouver les sources d’information, de réglementation et de financement.

L'Isolation Thermique par l'Extérieur

L’Isolation Thermique par l’Extérieur plus communément appelée ITE supprime les ponts thermiques des nez de dalle, principaux points de perte de chaleur, visibles aux traces d’humidité qui peuvent apparaître aux angles des plafonds. En rénovation l’Isolation Thermique par l’Extérieur permet d’apporter une isolation de la façade associée à un ravalement de la façade, un double avantage en une seule opération. Pas besoin de mettre en désordre votre habitation, vous continuez à profiter de vos locaux pendant les travaux. De plus, vous n’aurez plus à modifier l’isolation intérieure qui aurait engendré des travaux fastidieux et coûteux. L’isolation des murs par l’extérieur leur permet de conserver la chaleur de l’intérieur en hiver et la fraîcheur en été. C’est ce que l’on appelle l’inertie des murs, un vrai confort été comme hiver.

L’écohabitat : de quoi s’agit-il ?

La définition de l’écohabitat est assez simple. Ce terme désigne les habitations avec une faible consommation énergétique et construites à l’aide de matériaux respectueux de l’environnement. Aussi appelé habitat bioclimatique, l’éco-habitat est l’enjeu principal de la transition énergétique et évoque le fait de construire les maisons ou les appartements conformément aux climats régionaux et locaux. En réalité, on parle de maison écologique lorsque les dispositifs de chauffage et les étapes de la construction sont respectueuses de l’environnement tout en restant adaptées au climat de la région.

À l’heure où les ressources fossiles s’amenuisent, ce type de logement s’impose comme une solution d’avenir puisque les ressources renouvelables s’inscrivent au cœur des enjeux du bâtiment. Grâce à celle nouvelle manière de construire et de rénover vous réduisez votre empreinte environnementale et vos factures d’énergie.

Prendre contact

 

Quel rapport qualité/prix pour une construction écologique?

Construire une un habitat écologique, avec des matériaux de très bonne qualité, représente nécessairement un investissement financier conséquent. Une maison qui se veut eco-responsable doit en effet prendre en compte les dépenses budgétaires liées. 

Bien que cela reste des chiffres et des approximations, des études montrent qu’en moyenne construire une maison écologique augmente de 10 à 20% les coûts par rapport à la construction d’une maison traditionnelle. Par contre, au-delà des frais de construction plus elevés en moyenne, les économies d'énergie et de fonctionnement d'une maison écologique font que sur la durée l'amortissement de l'investissement financier est intéressant.

En effet, réalisant des économies considérables d’énergie, les factures mensuelles liées à la consommation énergétique de la maison sont sensisblement réduites et en cas de revente, une telle maison et sa valeur ajoutée sont appréciés. 

Augmentation de la facture énergétique, sensation de froid dans le logement, humidité : la rénovation énergétique de votre habitat peut résoudre ces problèmes. Isolation, ventilation, amélioration du système de chauffage sont autant de travaux à réaliser pour obtenir un logement sain, économe et performant.

De plus en plus, les nouvelles constructions atteignent des niveaux de performance énergétique supérieurs. Leur demande en énergie à l'opération (chauffage, électricité, etc.) s'amenuise avec l'amélioration des pratiques des professionnels de l'industrie du bâtiment. Et c'est une bonne nouvelle!

Mais sur la durée de vie utile d’un bâtiment, l'énergie grise compte généralement pour environ la moitié de son empreinte carbone. En France, grâce à l'empreinte environnementale réduite de l'électricité, l'énergie intrinsèque du bâtiment pèse plus lourd. Il est nécessaire de se pencher sur l'impact carbone des matériaux de construction pour favoriser la réduction globale des émissions de gaz à effet de serre.

La conception d’un bâtiment à faible émission carbone doit privilégier les produits biosourcés et locaux nécessitant le minimum d’énergie et de produits chimiques dans leur processus de transformation.